COMMUNIQUÉ – Pour plus de performance et un essor notable en Amérique du Nord Les Manufacturiers de Structures de Bois du Québec se regroupent et font avancer l’industrie du bâtiment préfabriqué

En collaboration avec le créneau d’excellence BOCA (BOCA -creneau-bois.com), les fabricants de composants structuraux de bois à ossature légère du Québec se regroupent en une association provinciale appelée MSBQ. MSBQ chapeaute quelques 50 entreprises du secteur dans tout le Québec, dont le chiffre d’affaires global est évalué à plus de 375 M$.  Les 64 usines et 2 500 travailleurs sont ainsi regroupés autour d’objectifs précis qui les amèneront à plus de qualité, de performance et de reconnaissance sur les marchés nord-américains.La fabrication de composants structuraux à ossature légère en bois est une Industrie morcelée et composée de PME.  Les fabricants ont décidé de s’unir afin de se donner une voix au Québec et à l’étranger alors que le secteur de la préfabrication de bâtiments s’affiche comme la solution d’avenir, notamment face au problème de recrutement de main-d’œuvre sur les chantiers de construction.  Pour Richard Letourneau, président de MSBQ, « que ce soit pour la fabrication d’écoles ou de complexes multi-résidentiels, la préfabrication en bois est une solution rapide, de qualité et sécuritaire, en plus de réduire l’empreinte carbone. En 2008, 5% des bâtiments non résidentiels étaient en bois alors que c’est maintenant plus de 28%. Mais c’est au moins 60% qui pourraient l’être en respectant le code du bâtiment.  Comment un gros producteur de bois comme le Québec, avec une ressource renouvelable et idéale pour lutter contre les changements climatiques, peut-il encore utiliser autant de béton et d’acier dans la construction? » demande-t-il.

La région Chaudière-Appalaches est l’une des régions du Québec qui compte le plus grand nombre de fabricants dans le secteur des bâtiments préfabriqués en bois.  C’est pourquoi BOCA, en collaboration avec les fabricants de composants structuraux de la région et MSBQ, y a mis en place un comité sur la préfabrication bois dont le rôle est d’appuyer le développement de l’Industrie. Une des premières actions du comité, réalisée conjointement avec MSBQ, est d’élaborer un plan stratégique triennal dont le dépôt est prévu pour le début de 2020.   De façon préliminaire, les priorités seront l’exportation, le contrôle de la qualité, l’innovation et l’amélioration des procédés de production, ainsi que la gestion de la main-d’œuvre dont la pénurie est un des enjeux majeurs de cette industrie.  Selon Lise Céré, directrice générale de BOCA, « pour que le secteur de la préfabrication bois prenne la place qui lui revient, il faut aussi s’assurer que la productivité des entreprises soit haussée.   Faire affaire avec un membre MSBQ doit être un gage d’efficacité, de qualité et de confiance pour tous les intervenants du secteur de la construction.»

Un conseil d’administration qui reflète l’industrie

 

Président : Richard Letourneau, La Charpenterie

Vice-président : Pierre-André Bégin, Structures St-Joseph

Secrétaire-trésorière : Kathy Poulin, Structures RBR

Administrateurs :

Pierre Morin, Structurex

François Trudeau, Kefor

Stéphane Blanchette, Clyvanor

Michel Beaudoin, Structures Ultratec

Premier projet : une certification qualité des fermes de toit

Débuté en 2019 avec un groupe de 10 entreprises, le projet vise à supporter les fabricants de fermes de toit du Québec dans le développement et la mise en place d’une certification de qualité provinciale de fabrication des fermes de toit de bois à connecteurs métalliques.  Une telle certification existe dans les autres provinces canadiennes et aux États-Unis, alors qu’aucun contrôle qualité n’est obligatoire au Québec.

La Canadian Wood Truss Association (CWTA) a déjà entrepris la mise en place d’une norme CSA pour le contrôle de qualité des fermes de toit qui devrait être finalisée en 2020.

En attendant que la nouvelle norme CSA soit une exigence au Québec, ce qui peut prendre plusieurs années, l’association Manufacturiers de Structures de Bois du Québec (MSBQ) examine la possibilité de demander à ses membres de mettre en place un système de contrôle de qualité de fabrication des fermes de toit à connecteurs métalliques.  Le système de contrôle qualité et le programme de certification québécoise sont présentement développés en partenariat avec le Conseil de l’Industrie forestière (CIFQ) et Cecobois.

À propos de BOCA

BOCA est un créneau d’excellence ayant pour mission d’aider les entreprises manufacturières du secteur de la transformation du bois à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux.  BOCA regroupe 40 membres manufacturiers, employant plus de 7000 personnes et ayant un chiffre d’affaires global évalué à un milliard $.  Issu de la démarche Accord du Gouvernement du Québec, le créneau est en opération depuis 2009.

COMMUNIQUÉ – Marie Morneau Communication, déjà teenager!

Un matin, on croise une grande personne dans le cadre de porte et on se dit “mais qui c’est ça?” C’est un fils aîné qui a lui même des enfants presque adultes. Et un autre jour, on transfère des documents dans le cloud redécouvrant tout ce qu’on a fait depuis des années et qu’on avait […]

COMMUNIQUÉ – Subvention québécoise de 4,7 M$ à Gestion AgrIA VERS LA PREMIÈRE TECHNOLOGIE PRÉDICTIVE ET DE CONTRÔLE GLOBAL Et des productions végétales plus performantes et moins polluantes

Lévis,  2019. Gestion AgrIA vient de recevoir une contribution financière de 4,7 M$ du gouvernement du Québec, par l’entremise du Fonds vert, afin de compléter le projet de recherche mobilisateur qui aide les producteurs agricoles à augmenter leur productivité tout en diminuant de façon significative leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). AgrIA est […]