COMMUNIQUÉ – DÉJÀ 8 ANS À TITRE DE CONSULE HONORAIRE D’ISLANDE

Armoiries-dIslande

Ce 6 février marque le 8è anniversaire de ma nomination à titre de consule honoraire d’Islande à Québec. Quelle expérience fabuleuse!

Bien sûr, je représente ici l’Islande, ce pays intense, au peuple fier, à la nature impressionnante, aux images inspirantes pour mon oeil d’aquarelliste.

Son histoire démontre une résilience peu commune qui peut servir de modèle à plusieurs peuples et pays.

Mais la fonction de consule honoraire d’Islande m’a aussi permis de rencontrer des Islandais et des représentants d’Islande provenant de plus de 60 pays, tous d’un enthousiasme inébranlable pour la petite île qui « pétille » juste sous le cercle polaire. On y trouve des phénomènes naturels d’une violence incroyable avec ses volcans, entre autres, qui savent nous rappeler que la terre est toujours bien en vie.

L’Islande a de nombreux points communs avec le Québec : l’énergie renouvelable, l’industrie de la pêche, la volonté d’auto suffisance agro-alimentaire, et une culture à faire l’envie du reste de la planète. Les artistes y foisonnent en musique, en arts visuels et littéraires.

Ce n’est pas grand l’Islande. Peu de gens y habitent. Et pourtant on n’a jamais fini de s’y émerveiller.

Je remercie le gouvernement islandais de me faire confiance depuis 8 ans. J’accompagnerai le président Ólafur Ragnar Grímsson et l’ambassadeur au Canada Sturla Sigurjónsson lors de la première visite du président à Québec à la fin du mois. Tout un honneur!

Je vous souhaite sincèrement le bonheur de visiter et de découvrir l’Islande.

COMMUNIQUÉ – LE MARCHÉ DE NOËL ALLEMAND DE QUÉBEC POUR SE RÉAPPROPRIER LE VIEUX-QUÉBEC

Cette année encore, la Communauté allemande de Québec, organisatrice du Marché de Noël allemand, propose la fête la plus chaleureuse qui soit, du 22 novembre au 23 décembre prochain, autour de l’hôtel de ville de Québec. « Un décor magique, une impressionnante programmation d’activités gratuites, souligne la présidente Britta Kröger, des nouveautés venues d’ici et d’Europe… […]

COMMUNIQUÉ – Avoir 12 ans, une deuxième fois!

Comme c’est bizarre cette impression d’avoir 12 ans pour la 2e fois! La première fois, c’était il y a quelques années. Le Mont  Sainte-Anne ouvrait, cette année-là. Dans la piscine familiale, j’ai fondé une école de natation avec 2 de mes soeurs, école qui nous a procuré des emplois d’été payants (avant l’âge) et offrant […]